burn out

Travailler toujours plus, toujours plus vite, sans avoir le droit à l’erreur, avec un manque de perspective et de reconnaissance sur le long terme. C’est la fatalité dont de plus en plus d’actifs, notamment les cadres sont atteints. Le B.O.S. (« Burn Out Syndrome ») est l’épuisement professionnel, le fameux «Karoshi» (mort subite au travail) conduisant beaucoup de salaries men Japonais au suicide.

Sachez que 25 % des PDG du Top 100 des entreprises européennes craignent d’ailleurs de faire un « burn out » et en France, deux cadres sur trois, s’inquiètent pour leur santé au travail. Certaines professions sont particulièrement exposées comme les contrôleurs aériens, enseignants, commerciaux, dirigeants d’entreprise, pilotes d’avions, policiers, infirmières, assistantes de direction, standardistes, coursiers…
« Avez-vous vraiment besoin de prendre du repos et de vous libérer l’esprit, ou êtes-vous capable de performer sur la longueur du temps ?
Cochez chaque fois que vous vous reconnaîtrez parmi les affirmations suivantes :

Faire le test